Avantages investissement locatif

Avantages investissement locatif

Depuis quelques années, l’investissement immobilier locatif se présente comme le meilleur moyen de rentabiliser un placement. En effet, permettant de générer des revenus supplémentaires sur le long terme, l’immobilier locatif est un placement rentable et sécurisé. En termes de fiscalité, les avantages qu’offre ce type d’investissement sont énormes.

L’immobilier locatif, un investissement rentable

Par rapport aux autres produits financiers, l’investissement immobilier est le placement le plus sûr. Il permet un retour sur investissement plus intéressant que celui des produits d’épargne. À savoir qu’actuellement, le rendement de l’assurance vie se situe en dessous de 2 % nets des prélèvements sociaux alors que pour l’immobilier locatif, le rendement brut peut grimper jusqu’à 12 %. Pour d’amples informations, lisez ceci

Par rapport aux autres actifs financiers, l’immobilier locatif présente une rentabilité particulièrement intéressante. Ce, que ce soit en termes de revenus fonciers ou de plus-value dans le cas de revente. En investissant dans une ville ou un quartier qui présente un marché locatif dynamique, l’investisseur a toutes les chances de son côté pour faire une bonne opération financière dans un contexte peu risqué. En effet, pour profiter d’une meilleure rentabilité et éviter le risque de vacances locatives, l’idéal est d’investir dans une zone où la demande en location est forte.

Investir dans l’immobilier locatif pour bénéficier d’une fiscalité avantageuse

Si l’investissement dans l’immobilier locatif est le type de placement préféré des Français, c’est parce qu’il y a de nombreuses raisons, dont les économies importantes qu’il offre. Cela, grâce aux différents dispositifs fiscaux dans le cadre de cet investissement.

Mis à part le dispositif de défiscalisation, les statuts de loueur en meublé professionnel et de loueur meublé non professionnel offrent aussi à l’investisseur la possibilité de réduire les charges liées à son placement. Ces statuts permettent aussi d’imputer le déficit foncier sur le revenu global et de procéder à des amortissements ainsi que la possibilité d’exonération sur les plus-values. Ces avantages fiscaux varient selon le statut. Ces réductions de charges sont possibles si vous louez le bien meublé.